Rech. universitaire

Recherche universitaire

Depuis l’automne 2015, je suis doctorant en théâtre à l’Université des Arts de Târgu-Mureș, en Roumanie, sous la direction de Monsieur Sorin Crișan, en cotutelle avec l’Université de Cergy-Pontoise, en France, sous la direction de Madame Catherine Mayaux.

Sujet : Penser les processus de création et réception de l’œuvre scénique
à travers la métaphore du système digestif.

Résumé : La métaphore digestive est employée depuis l’Antiquité dans le cadre de la réflexion théorique sur l’art et la pensée. Notre objectif a été de l’utiliser pour étudier le phénomène théâtral contemporain, notamment tel qu’il se présente sur la scène française depuis les années 2000. En partant de l’approche psychanalytique du travail créateur par Didier Anzieu, nous considérons les processus de création et réception d’une œuvre scénique comme les deux mises en actes d’un même processus commun qui les contient en puissance : le processus digestivo-poïétique. À travers l’articulation entre le code et le « corps » de l’œuvre, les instances scéniques et spectatorielles sont configurées, au niveau individuel et collectif, au sein d’un appareil digestivo-poïétique à plusieurs niveaux. Après l’interprétation des évolutions majeures du théâtre depuis la fin du XIXe siècle à travers la métaphore digestive, l’étude d’œuvres scéniques particulières nous permet d’explorer la métaphore du vomissement (Bailey, Liddell, García), de la digestion (Bauchau, Orlin, Payen, Nguyên Thi, Régy) ou de l’excrétion (Collectif Marthe, Artaud). Dans une approche en lien avec la sémiotique, la philosophie, la psychanalyse et les études théâtrales, nous définissons notamment les concepts d’irruption (sémiotisation en-dehors de l’œuvre, en lien avec les archives intimes des artistes), d’éruption (rejet de l’œuvre), de rumination (sémiotisation en plusieurs fois, à l’intérieur de l’œuvre), d’évacuation (mise de côté des signes inutiles pour l’écriture du texte spectaculaire) et de rétention (conservation des signes inutiles). En abordant la poïétique et l’esthétique à travers un même processus digestivo-poïétique, nous proposons d’interpréter les affinités des artistes et des spectateurs avec les œuvres scéniques d’un point de vue organique. À partir de là, nous ouvrons à une approche diététique du théâtre au niveau poétique et éthique.

 

Participation à des conférences et publications

2018 : « La petite fille moche était barbu/e » (témoignage en tant qu’auteur et comédien des Contes de la petite fille moche). Publié dans European Drama and Performance Studies, n°10, « Masculinité et théâtre », Paris, Éditions Classiques Garnier, 2018, p. 313-322.

30/11, 1er et 02/12/2017 : Colloque « La nostalgie dans tous ses états » organisé par l’Université de Lorraine à Nancy, France : « La nostalgie : attente d’un état, état d’une attente. » Publication à venir.

06/2016 : Journée d’études « Langue et langues chez Henry Bauchau » organisée par l’Université Petru Maior de Târgu-Mureș et par l’Université des Arts de Târgu-Mureș, Roumanie : « Théâtre et roman chez Henry Bauchau : la langue et l’action ». Publié dans Revue internationale Henry Bauchau, n° 8, 2016/2017 : « La langue d’Henry Bauchau », 2018, p. 145-160.

05/2016 : Colloque international « Entre monologue et dialogue », par l’équipe du projet « Monologuer : situations, formes et pratiques » en lien avec les universités de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, Paris Diderot et Poitiers, France : « Monologue et dialogue : du vomissement à la digestion ». Publication à venir.

12/2015 : Colloque international dans les Sciences du Théâtre, « Le théâtre : du secret à la confession », Université des Arts de Târgu-Mureș, Roumanie : « Écrire vers là où on ne sait pas. » Publié dans Symbolon, vol. XVI, n°29, p. 43-50.

11/2015 : 7th International Conference of Doctoral Studies in Theatre Practice and Theory, « Current Challenges in Doctoral Theatre Research », DIFA JAMU, Brno, République Tchèque : « The theatrical creative process and the process of digestion : metaphor as a methodology to study the theatre of today ». Publié dans Kunderová, Radka (dir.), Current Challenges in Doctoral Theatre Research, Brno, JAMU, 2017, p. 69-76.

10/2015 : Conferinţa internaţională : Integrarea europeană între tradiţie şi modernitate. 6ème édition, Université Petru Maior, Târgu-Mureş, Roumanie : « Le processus de création théâtrale à l’image du système digestif : penser le théâtre d’aujourd’hui à travers une métaphore. » Publié dans la revue du même nom, n°6, 2015.

 

« La faim du théâtre »

Samedis 25 novembre 2017 et 20 janvier 2018 de 17h à 18h30
à Anis Gras, le lieu de l’autre, 55 av Laplace à Arcueil (94)
Échanges autour de mon sujet de thèse, dans le cadre de ma résidence de recherche et création à Anis Gras.
Entrée libre. Infos : j.daillere@gmail.com / 0669187527

« Qu’est-ce qu’un spectacle délicieux ? Pourquoi les spectateurs peuvent-ils trouver un spectacle particulièrement indigeste ? Les artistes vomissent-ils ce qu’il n’arrivent pas à digérer du monde ? Être constipé, théâtralement, qu’est-ce que cela pourrait vouloir dire ? Est-il possible de parler du théâtre en utilisant des mots de tous les jours, ceux qui se rapportent à nos repas et au bon déroulement de notre digestion ?
C’est le pari de Julien Daillère, en troisième année de doctorat en théâtre (Université des Arts de Tîrgu Murès en Roumanie et Université de Cergy-Pontoise en France), qui propose de partager sa réflexion lors de deux rencontres. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *