Julien Daillère

Auteur • Comédien • Metteur en scène • Docteur en arts du spectacle

ACTIONS EN COURS (mise à jour 24.03.2021)

Mercredi 14/04/2021 : Rencontres internationales de théâtre-éducation « Le partenariat entre professionnels du théâtre et de l’enseignement : histoire, processus et enjeux contemporains » 14 et 15 avril 2021, par l’ANRAT avec le soutien de l’UMR 5316 Litt&Arts de l’université Grenoble Alpes et l’EA 1573 Scènes du Monde de l’université Paris 8. J’interviendrai lors de la table ronde « L’EAC en temps de Covid », du 14 avril de 17:00 à 18:30. Infos ici / Inscriptions ici.

Samedi 17/04/2021 : Carrefour numérique. Portes ouvertes Living Lab les 16 et 17 avril 2021 au sujet des résidences MuséoCamp et des activités du Living Lab de la Cité des sciences et de l’industrie. Invité en dialogue avec Geneviève Vidal pour échanger sur le thème « émitions et numérique ». Infos et inscription ici.

À partir de mars 2021 et mois suivants : «Le Serveur Vocal Humain»
Sur RDV
✆ quand l’humain imite la machine…
✆ …c’est la meilleure reconnaissance vocale au monde !
+ d’infos ici !

Samedi 24 avril 2021 + etc. : Téléperformance « Esprit poétique »
à 16h (enfants) et 21h (ados/adultes)
théâtre d’appartement audioguidé par téléphone
✆ sous le forme d’une fausse séance de spiritisme à distance
✆ séances familles et ados/adultes
+ d’infos ici !

Jeudi 08 et vendredi 09/04/2021 à 13:30 Report en cours aux 03 et 4 juin 2021 : spectacle « Je t’aime effondrement » dans le cadre du Festival Une petite part #1, au lycée Diderot, 61 Rue David d’Angers, 75019 Paris. Représentations réservées aux lycéen.ne.s et accessible aux pros.
Du stand-up de superhéros au cabaret post-apocalyptique, une tentative de rituel tendrement covid-compatible.  Infos ici.

« AVOIR LIEU » avec La Marge Heureuse : trouver des brèches afin d’entrevoir les possibilités de résilience du spectacle vivant qui pourra avoir lieu demain. Trouver un tremplin positif, créatif, dans la préparation nécessaire à de prochaines crises, sanitaires ou non, et en même temps saisir cette occasion de travailler sur un spectacle vivant plus accessible, c’est cela l’urgence de « AVOIR LIEU », un programme de recherche à la fois théorique et pratique porté par l’association La Marge Heureuse, créée en 2021. Infos ici.

Parlons brèches! Programme de recherche.
© B. Trouche

Depuis fin 10/2020 : « C’est très simple » se construit sous la forme d’une série de vidéos en ligne réalisées avec Benjamin Trouche. Sur les plateformes Youtube, Instagram et TikTok, les dispositifs covid-compatibles pour artistes de scène créés pour le spectacle « Je t’aime effondrement » sont présentés à travers une parodie d’émission de télé-achat. Puis, d’autres dispositifs voient le jour, pour proposer d’absurdes solutions à nos difficultés face au contexte sanitaire.

C'est très simple !

Depuis le le 05/11/2020 : « Jeudi Ouvert » avec Artistes au téléphone reprend chaque jeudi soir de novembre : rendez-vous en conférence téléphonique pour des lectures de textes en 5 min. par leurs autrices et leurs auteurs, dans une ambiance sympathique de bar de quartier, avec écriture collective improvisée à la fin. Il suffit d’appeler un numéro de téléphone fixe non surtaxé : le 04 44 05 01 94 le jour-même à 21h. Infos ici.

Jeudi Ouvert avec Artistes au téléphone

POUR PLUS TARD :

Été 2021 (report suite annulation 2020) : spectacle chorégraphique avec le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne (chorégraphie participative sur l’histoire tectonique de la région). Infos à venir.

Si vous souhaitez m’accompagner dans la réalisation de ces différentes actions, ou recevoir des informations au sujet de leur déroulement, vous pouvez me contacter ici.

ARCHIVES des actualités après PARCOURS, ci-dessous.

Chaîne des Puys – faille de Limagne : dansons notre histoire tectonique.

PARCOURS

Je suis auteur, comédien et metteur en scène. Après un parcours théâtral dans le circuit traditionnel et un doctorat en arts du spectacle en Roumanie, je m’oriente en 2018 vers des formes théâtrales hybrides pour lieux insolites : des « solos coopératifs » pour lesquels les spectateurs prennent en charge certains effets scéniques (son, lumière…) : C’est bon. E ok. Rendben. This is just a story avec la Saison France-Roumanie 2019 puis Je t’aime effondrement. À partir des empêchements liés à l’épidémie de 2020, j’entreprends d’explorer les possibilités de l’audio du téléphone (lecture, télérésidence, téléperformance, serveur vocal interactif, etc.) puis je lance la structuration d’un groupe de recherche sur des dispositifs d’accueil public covid-compatibles (présentiel) et des formes hybrides (présentiel/distanciel), multicanal et interactives pour le spectacle vivant, avec La Marge Heureuse.

© Bertrand Boullard

Après un échange Erasmus en Allemagne et la fin de mes études à l’ESSEC, je reviens à Paris et commence ma formation théâtrale aux ateliers du soir du Théâtre National de Chaillot. J’aborde les textes classiques avec Isabelle Rattier et les écritures contemporaines avec Monica Espina. Je me forme ensuite auprès de Patricia Koseleff à un théâtre corporel, dans une approche issue de la pédagogie de Jacques Lecoq. Je m’initie à la danse contemporaine auprès de Frédérique Robert. J’effectue ensuite différents stages de formation, en France et à l’étranger, au fil de mes années de pratique.

En 2006, je crée la compagnie La Traverscène pour jouer un de mes premiers textes, Les contes de la petite fille moche, mis en scène par Patricia Koseleff. Ce premier spectacle, largement salué par la presse, a profondément marqué les débuts de la compagnie avec une tournée de près de 250 représentations en France. Plus récemment, dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste, je mets en scène Pont de Vernon, impressions en juin 2013, en semi-déambulation autour du pont avec musiciens, performeurs en live painting, danse, jonglage… La même année, j’écris et mets en scène une adaptation du conte Hänsel & Gretel en coproduction avec la Maison des Arts de Créteil. En parallèle de mes activités de comédien, vidéaste et scénariste, je suis l’auteur de plusieurs pièces dont Suis-je donc…? qui a paru en 2016 aux Cahiers de l’Égaré et qui sera créée en octobre 2017. En 2016, je travaille avec Linda Duskova sur la ré-écriture du spectacle Tue, hais quelqu’un de bien à partir d’un tableau de Jérôme Bosch. J’y joue également comme comédien, ainsi que dans Das ist die Galerie, adapté de Paysage sous surveillance de Heiner Müller. En 2018, je présente Cambodge, Se souvenir des images à Anis Gras, le lieu de l’autre, une forme scénique qui mêle récit, son et performance, premiers pas d’une recherche autour de la tendresse et du souvenir comme mode d’échange avec les spectateurs. La création de C’est bon • E ok • Rendben • This is just a story en octobre de la même année à la Fabrica de Pensule de Cluj Napoca s’inscrit dans le prolongement de cette démarche. Il s’ensuite une tournée binationale dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019 avec l’Institut Français et l’Institut Culturel Roumain.

De l’automne 2015 à l’automne 2019, je vis et travaille entre la France et la Roumanie où j’ai étudié le processus de création théâtrale à l’image du système digestif dans le cadre d’un doctorat à l’Université des Arts de Târgu Mureș, en cotutelle avec l’Université de Cergy-Pontoise (thèse soutenue en septembre 2018). En 2020, je m’installe à Clermont-Ferrand où je poursuis mes recherches théoriques et pratiques sur l’idée de marge heureuse, le « solo coopératif » et, au cours du confinement, l’audio du téléphone. Je développe également une méthode de jeu théâtral : le Body Haunting Theatre.

ARCHIVES 2020/2021 :

Jeudi 18 et vendredi 19/03/2021 : Music and Art in Pandemic, « a conference targeting the art of music, and the performing arts, wants to record the artistic, social, managerial and educational experience of this pandemic year, as well of the similar situations in the history of epidemics ». J’ai présenté « Les arts de la scène au téléphone, à distance mais non-numérique ».  Conférence organisée par l’Université des Arts de Târgu-Mureș (RO).

Jeudi 09/03/2021 : invité des « Rencontres Pro » d’interSTICES. Je présenterai « Le virage distanciel ? Des formes créatives hybrides » (webinaire réservé aux adhérent.e.s d’InterSTICES). Infos ici.

Mercredi 03/03/2021 : Journée d’études « Les corps en scène à l’ère des réseaux socionumériques » organisée par Eur-ArTeC, CEMTI (Paris 8), HAR (Paris-Nanterre). Dans la table ronde de 15:30, j’ai présenté « Alternative au numérique grâce l’audio du téléphone : téléperformances et Serveur Vocal Humain ». Infos ici et visionnage de cette table ronde ici.

Jeudi 28/01/2021 : téléperformance « À l’écoute du Néolithique »
Une téléperformance de La TraverScène, accessible depuis un live Facebook de l’Institut Français de Roumanie, et aussi en présentiel, depuis la rue, face à la vitrine de Z∆ 0UΠ΄ Espace d’artistes, 38 rue du Port à Clermont-Ferrand.

16h15 : France -> Roumanie : je transmettrai mon texte qui sera téléperformé par Valentina Zaharia.
16h35 env. : Roumanie -> France : texte de Mihaela Michailov, transmis par Valentina Zaharia, et que je téléperformerai.

Prises de paroles croisées depuis Bucarest et Clermont-Ferrand pour faire entendre l’histoire des populations néolithiques du Delta du Danube et de l’Auvergne, plus proches qu’on ne pourrait le croire.
Infos pratiques ici !

Téléperformance "À l'écoute du néolithique" pour la Nuit des Idées

Jeudi 21/01/2021 de 21h à 00h : Jeudi Ouvert spécial « Nuit de la lecture » avec le groupe Artistes au téléphone. Venez lire ou écouter des textes sur notre conférence téléphonique, comme chaque jeudi soir. Numéro non surtaxé, gratuit depuis un fixe ou un portable avec abonnement illimité.

Infos pratiques ici

Puisque la première soirée des événements « NUIT DE LA LECTURE » tombe un jeudi, nous organisons un Jeudi Ouvert spécial avec les Artistes au Téléphone ! De 21h jusqu’à… minuit ! Pour le reste, c’est toujours le même principe : entre l’open mic et la scène ouverte virtuelle, chaque jeudi soir dès 21h, rejoins-nous sur une conférence téléphonique pour écouter et/ou partager 5 min. de poèmes, courts textes en tout genre, extraits de pièces de théâtre, chansons… lus par celles et ceux qui les ont écrits ! Toutes les propositions sont acceptées dans la limite du temps disponible (5 min. environ).

Pour ce Jeudi Ouvert spécial Nuit de la Lecture, nous nous organisons de manière un peu plus formelle via un Framadate ici :
https://framadate.org/vlznEIL2stZ8EiaG

La communication passe aussi par Facebook avec un événement ici.
Ecrivez dans la case en début de ligne votre nom suivi de « ANIMATEUR / ANIMATRICE » ou « LECTEUR / LECTRICE » pour dire si vos choix d’horaires correspondent à votre souhait d’animer la plage horaire (30 min.) ou d’y lire un texte. Bien sûr, vous pouvez animer et lire pendant la même plage horaire, il vous faut juste cocher la même case sur les deux lignes de réponses que vous créerez (une ligne comme ANIMATEUR.ICE, une ligne comme LECTEUR.ICE). Nous pouvons être jusqu’à 4 lecteurs et lectrices max pour chaque plage de 30 min. car nous ouvrons un mini temps de discussion après chaque lecture.

Attention : pour valider vitre choix, cliquez bien sur la case verte « enregistrer les choix… » sous la case où vous aurez écrit votre nom.
Et si besoin, vous me contactez.

SI ÇA BUGUE TROP AVEC FRAMADATE, alors vous m’écrivez et nous trouvons une solution : j.daillere@gmail.com

Infos pour la conférence téléphonique : le numéro n’est pas surtaxé, donc gratuit depuis un fixe ou un portable en illimité) :
– Numéro de téléphone à composer : 09 72 12 34 56
– Numéro de chambre : IL SERA COMMUNIQUÉ JEUDI APRÈS-MIDI ICI OU BIEN PAR MAIL SUR DEMANDE à j.daillere@gmail.com

Durant la conférence, chaque participant a accès aux touches suivantes :
## : Quitter la conférence
** : Muet + Sourd
00 : Muet
Si vous vous connectez après 21h05, merci d’appuyer deux fois sur la touche « 0 » au moment où vous arrivez, car nous aurons peut-être déjà commencé les lectures. Et vous rappuyez deux fois sur « 0 » pour ouvrir votre micro au moment de discuter avec nous et/ou de lire un texte.
Si vous voulez convier quelqu’un de l’étranger :
Pour éviter des surcoûts pour vos correspondants, voici la liste de numéros géographiques pour joindre votre conférence :
– France : 09 72 12 34 56
– Allemagne : 032 211451234
– Royaume Uni : 0330 684 1234
– Espagne : 512 701 234
– Belgique : 023 181234
– Suisse : 41 519 1234
Note : le numéro de chambre est identique quel que soit le numéro composé.
Je réponds au téléphone au 06 69 18 75 27 avant 21h pour tout renseignement. Si besoin, après 21h, je tenterai de rester attentif aux mails : j.daillere@gmail.com
A ce soir ! JD

nuit de la lecture, jeudi ouvert, artistes au téléphone

Jeudi 21 janvier 2021 : invité du Webinaire « L’action culturelle sous épidémie », UFISC – OPALE / CRDLA : « Pour « garder le contact » dans le cadre de ses fonctions non-essentielles, l’action culturelle a généré un nombre important d’initiatives propices au lien avec tous les publics. Bien sûr, le contexte sanitaire modifie en profondeur l’approche, les moyens et l’organisation des actions d’éducation artistique et culturelle, de médiation ou socio-culturelle. » Infos et webinaire à visionner ici.

Du 12 au 15/01/2021 : résidence de création à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil 94) pour mon prochain spectacle « Love is in the air » sur le thème… de l’air ! Venez me rencontrez grâce au Vitri-Vox ! Du spiritus phantasticus au pet de l’ours au sortir de l’hiver, en passant par la contamination aérienne d’un virus respiratoire, comment brasser de l’air en toute quiétude aujourd’hui ? Love is in the air, mais où ? Parlons-en ! Infos ici.

Affiche pour le spectacle Love is in the air de Julien Daillère avec la compagnie de spectacle vivant La TraverScène. Du spiritus phantasticus au pet de l’ours au sortir de l’hiver, en passant par la contamination aérienne d’un virus respiratoire, comment brasser de l’air en toute quiétude aujourd’hui ? Love is in the air, mais où ?

Du 29/10 au 30/12/2020 : « Artistes en cage », à Zaoum et ailleurs : jeudi 29 octobre après-midi, je lance le dispositif « Artistes en cage » depuis la cave de ZAOUM’ Espace d’artistes à Clermont-Ferrand. Un lecteur mp3 + une enceinte, fixés à proximité d’une grille d’aération donnant sur la rue du Port, permettent de diffuser des boucles sonores avec des minutes de son composées par des membres du Collectif Zaoum (Vidéo ci-contre © Claire Valadou). Le dispositif est partagé sur les réseaux sociaux pour inspirer d’autres initiatives : #artistesencage sur Facebook ici et sur Instagram là.

Samedi 05/12/2020 : Téléperformance « Give me your body, I’ll tell you poetry », depuis la Roumanie : après les premières téléperformances d’avril et juillet 2020, La Casa Tranzit de Cluj Napoca me donne l’occasion de démultiplier le dispositif en travaillant avec plusieurs téléperformeur.e.s en même temps, guidé.e.s par la voix à travers l’audio d’un Zoom partagé dans un Facebook live, avec éventuel retour filmé des différents publics via les réseaux sociaux FB et Instagram grâce à un hashtag commun… Infos ici !

Samedi 28/11/2020 : retour sur la webradio Galoche Online de l’espace DOC! avec l’émission « Bonne nuit », des textes hypnotiques diffusés en pleine nuit pour les insomniaques et les curieuxses. Infos ici.

Téléperformance via Perrine Trebal à DOC! Paris, 07.2020 © S. Crescu

Samedi 03/10/2020 à 10:30, 14:30 et 16:00 : « Chantier sonore », visites en improvisation sonore guidées sur le chantier de la médiathèque Alain Rey. Cette médiathèque, encore en construction, a été pensée comme une maison romaine. C’est sous la forme d’un rituel ludique et exploratoire que je propose de visiter le chantier en cours, à la découverte des univers sonores propres aux futurs rayons de la médiathèque. Même si les documents ne sont pas encore là, pouvons-nous convoquer ensemble les sons qui les habitent ? Guidés pas à pas dans l’improvisation collective, les visiteurs déambuleront dans le bâtiment en construisant des tapis sonores sur lesquels je lirai des extraits des livres prochainement disponibles. Les visites seront précédées par des ateliers avec les élèves du collège de Mortaix à Pont-du-Château.

Chantier sonore © E. Mathieu
Chantier sonore © E. Mathieu

Les 19 et 20/09/2020, dans le cadre des Journées du Patrimoine : « Vous avez dit OVNI » à l’Hôtel Fontfreyde – centre photographique de Clermont-Ferrand. Un autre regard, visite atypique de l’exposition « Julien Mignot, Le photographe & son double » réalisée par Paule Lanternier, la médiatrice et chargée des publics de l’Hôtel Fontfreyde – centre photographique et Julien Daillère. Si vous souhaitez découvrir le travail du photographe Julien Mignot et que, de surcroît, vous appréciez la pensée complotiste et le second degré, alors je vous propose de voir en quoi cette exposition est tournée toute entière vers la vie extraterrestre et les ovnis.

Vous avez dit ovni ?
Vous avez dit ovni ? © JD

ARCHIVES 2019/2020 :

À partir du 14 mars 2020 et jusqu’en juillet 2020, pour continuer d’avancer dans mon travail malgré les contraintes sanitaires, j’explore les possibilités offertes par les canaux audio (téléphone, webradio, live en ligne…) :

  • lecture par téléphone de mes textes (poèmes, nouvelles, extraits de pièces de théâtre, etc.) sur demande selon menu du jour
  • lancement du groupe Facebook Artistes au Téléphone qui organise les scènes ouvertes « Jeudi Ouvert » en audio seul avec Zoom
  • télérésidence avec l’Institut Français de Cluj Napoca en Roumanie puis passage en ligne au Festival des Arts Confinés
  • téléperformance à Besançon via l’artiste Agathe Guignard, à Paris via Perrine Trébal
  • Serveur Vocal Humain chez moi, dans l’espace d’exposition Zaoum à Clermont-Ferrand ou sur Radio Galoche avec l’espace DOC! de Paris
  • véritable Serveur Vocal Interactif Poétique actuellement en développement avec la société TLM Com.

01/2020 : à l’occasion d’une exposition de céramiques animalières par l’artiste Cécile Auréjac, j’anime des ateliers d’imitation de cris d’animaux au centre socioculturel Anatole-France (visites-ateliers).

23 & 25/01/2020 : Les contes de la petite fille moche avec des marionnettes de théâtre d’ombre créées par les enfants de l’école Victor Hugo de Saint Genis-les-Ollières lors d’une résidence à l’Espace Culturel Escale.

01/2020 : parution de mon texte Les contes de la petite fille moche dans la collection privée du capitaine, aux Cahiers de l’Égaré.

Les contes de la petite fille moche
Couverture : mariabrudasca@yahoo.com

ARCHIVES 2018/2019 :

08/2019 : lors du festival « Sans Transition ? » en août 2019, accueilli en laboratoire aux côtés de 30 artistes, j’ai pu lancer les premières pistes du solo coopératif, Je t’aime effondrement…

Tournée en Roumanie de C’est bon • E ok • Rendben • This is just a story :
11 & 12/07/2019 à Târgu Mureș (Uzina Foto, RO).
27/06/2019 à Cluj Napoca (Fabrica de Pensule, RO).
06/06/2019 à Iași (Teatru Fix, RO).
24/05/2019 à Craiova (Théâtre National Craiova, RO).
23/05/2019 à Bucarest (Centrul Replika, RO).
09 et 10/05/2019 à Cluj Napoca (Musée des Beaux-Arts, RO).
06/05/2019 à Deva (Teatru de Artă Deva, Deva Performing Arts, RO).

Tournée en France C’est bon • E ok • Rendben • This is just a story :
05/04/2019 à Arcueil (Anis Gras, le lieu de l’autre, 94).
09/03/2019 à Dijon (Église Saint-Philibert, 21).
06, 07 et 08/03/2019 à Lyon (Le Lavoir Public, 69).
02/03/2019 à Pougne-Hérisson (Villa Sator/Le Nombril du Monde, 79).
19/02/2019 à Paris (Théâtre de Verre, 75).
14 et 15/02/2019 à Arcueil (Anis Gras, le lieu de l’autre, 94).
13/02/2019 à Amiens (Comédie de Picardie, 80).

La marge heureuse / Rencontres et échanges :
29/06/2019 à 17:00 : Gare de Cluj-Napoca (salle d’attente), RO.
04/06/2019 à 18:00 : Gare de Iași (salle d’attente), RO.
21/05/2019 à 18:00 : Gare du Nord (salle d’attente), Bucarest, RO.
04/2019 : Anis Gras, le lieu de l’autre, 55 av Laplace, 94110 Arcueil.
10/03/2019 à 14:00 : Dijon, lieu à venir (info : 0669187527).
04/03/2019 à 19:00 : Le Lavoir Public, 4 impasse Flesselles, 69001 Lyon.
03/2019 : Villa Sator, 1 place aux citoyens, 79130 Pougne-Hérisson (Poitou-Charentes).
23/02/2019 à 14:00 : Anis Gras, le lieu de l’autre, 55 av Laplace, 94110 Arcueil.

Ateliers autour des repr. de « C’est bon. E ok. Rendben. This is just a story » :
13/07/2019 de 17:00 à 19:00 : Workshop « Jouer de la guimbarde en bambou », Teatru 3G, Târgu-Mureș, RO.
30/06/2019 de 14:00 à 16:00 : Workshop « Body Haunting Theatre », Fabrica de Pensule, Cluj-Napoca, RO.
29/06/2019 de 14:00 à 16:00 : Workshop « Jouer de la guimbarde en bambou », Fabrica de Pensule, Cluj-Napoca, RO.
05/06/2019 à 16:00 : Workshop « Body Haunting Theatre », Teatru FIX, Iași, RO.
12/02/2019 de 15:00 à 18:00 : « Table à savoir faire » : atelier d’écriture, Anis Gras, le lieu de l’autre, Arcueil (94).

Autres événements 2018/2019 :
04/04/2019 : Cambodge, Se souvenir des images, Anis Gras, le lieu de l’autre, Arcueil (94).
05/10/2018 : Première de C’est bon • E ok • Rendben • This is just a story à Cluj (RO).
14/10/2018 : Secretele dragostei… 2 lei! au festival Jazz in the street de Cluj (RO).
19 au 21/10/2018 : Lancement du livre collectif « Le Passage du Temps » et lecture de mon court texte « Métacacarpe » par Sébastien Thévenet (21/10) au Bateau Lavoir, à Paris.

ARCHIVES 2017/2018 :

12/04/2018 à 14h30 et 20h30 aux Passerelles (Pontault-Combault) : Tue, hais quelqu’un de bien avec la compagnie La TraverScène.

07/02/2018 de 19h à 21h à la Théâtrothèque Gaston Baty, à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3 : Soirée autour de mon écriture, en dialogue avec Alexandru Bumbas (13 rue Santeuil, 75005 Paris, 1er étage, porte 130B).

31/01/2018 de 16h à 18h00 à l’Université de Cergy-Pontoise : intervention dans le cadre du séminaire « L’écrivain-archiviste » : « De quoi l’œuvre scénique est-elle nourrie ? Vraie et fausse archive dans le travail d’Angélica Liddell ».

20/01/2018 de 17h à 18h30 à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : « La faim du théâtre », échange autour de mon sujet de thèse.

© Eric Derrien

19/01/2018 à 20h à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : Cambodge, Se Souvenir des images, spectacle-performance (première).

17/01/2018 de 10h à 14h à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : Souvenirs de la cuisine khmère.

13 et 14/12/2017 à 19h et 21h à La Gaîté lyrique (Paris) : Tue, hais quelqu’un de bien avec la compagnie La Traverscène pour le Festival Impatience.

Du 30/11 au 02/12/2017 à l’Université de Lorraine (Nancy) : participation au colloque « La nostalgie dans tous ses états ».

25/11/2017 de 17h à 18h30 à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : « La faim du théâtre », échange autour de mon sujet de thèse.

Cambodge, Se souvenir des images
Cambodge, Se souvenir des images, 01.2017

06 et 07/10/2017 à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : création de Suis-je donc…? avec la compagnie La Traverscène.

12/08/2017 à 20h00 aux 14ème Rencontres musicales des Neuf Fontaines, à l’église de Couflens (dans l’Ariège) : création du spectacle de chant et instruments Des airs et chants.

05/07/2017 à 20h et 06/07/2017 à 15h00 à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : présentation du travail en cours sur Suis-je donc…? avec la compagnie La Traverscène.

10/06/2017 de 16h30 à 18h00 à Anis Gras, le lieu de l’autre (Arcueil) : ouverture au public d’une session de recherche du collectif Open Source, que j’animerai sur la thématique du Body Haunting Theatre.

28, 29, 30/04/2017 à L’Atelier 2 Benjamin (Aubervilliers) : création de Suis-je donc…? par la troupe de L’Atelier 2 Benjamin.

04/2017 : mise en ligne du site

Suis-je donc...?
Suis-je donc...? 10.2017